1 EURO LA BOUTEILLE 1 EURO

Parmi les médailles d’or attribuées lors du Challenge millésime bio, concours international des vins bio organisé par l’AIVB-LR, figure un vin rosé espagnol au prix imbattable de 1,5 € la bouteille (prix export départ cave), soit 2,4 € prix public. Cette cuvée Toscar, 100% Tempranillo, est élaboré par Bodegas Latue, une coopérative de la province de Tolède dans la Mancha, premier producteur mondial de vins bio avec un 6200 ha de vigne en agriculture biologique.

Cet IGP vino de la Tierra de Castillo détonne par son prix au sein des autres médailles d’or plus souvent situées dans une fourchette entre 8 et 30 € la bouteille (prix public). Ce prix très compétitif pour un rosé de très bon niveau qualitatif est-il prémonitoire de futures orientations sur le marché des vins bios ? En France, au vu des surfaces actuellement en conversion, on s’achemine vers un probable doublement des volumes de vins bio entre 2010 et 2012. Cette forte hausse des disponibilités ne sera sans doute pas sans conséquence sur les cours.
Déjà cette année, le cours des vins en vrac a marqué le pas. « J’ai perdu en moyenne 5 € /hl », témoigne Louis Andrieu du Château la Rèze dans l’Aude. « Mes IGP rouges sont partis à 130 €/hl contre 135 l’an dernier, les blancs à 165 au lieu de 170 et les AOC à 180 € contre 187 pour le millésime 201 ». Même son de cloche dans le Vaucluse, où les producteurs commencent à sentir la baisse sur l’AOC Côtes du Rhône. Le consommateur est prêt à payer plus cher sa bouteille de vin bio, mais sans doute dans une certaine limite. Jusqu’ici, les vins bio vendus en vrac se négociaient quasiment le double du prix des vins conventionnels.
http://www.vitisphere.com/breve-59129-Concours-Conjoncture-Millesime-bio-une-medaille-dor-a-15-Euros-la-bouteille.html